Purge, nettoyage et remplissage circuit de chauffage et radiateurs (Plus de 5)

système de chauffage et radiateurs : faire appel aux professionnels pour les purger
à partir de

639

Cette action est importante dans la mesure où elle garantit la durée de vie et la performance de vos matériels de chauffage. Elle consiste notamment à nettoyer de fond en comble vos circuits de chauffage à savoir la purge, le nettoyage et la remise en eau.

  • majoration
  • éventuelle en
  • fonction du jour
  • et de l’heure de l’intervention

Inclus dans ce forfait

  • Déplacement en moins de 2 Heures
  • Main d'oeuvre
  • Fournitures
4/5

Note globale

Plus d’informations

Demander une intervention

Commander

Forfait déplacement

Nos artisans spécialisés sont chez vous en moins de 2h, 24h/24 et 7j/7. C’est pourquoi nos prix varient en fonction de l’heure à laquelle vous commandez.

Choisissez la date et l’heure de votre intervention

à

Si votre demande n’est pas urgente,
commandez en semaine à partir de 7h.

Forfaits disponibles
0

Normal

Semaine de 7h à 17h

20

MAJORATION 1

Semaine 17h à 21h et samedi

50

MAJORATION 2

Semaine de 21h à 7h, dimanche et jours fériés

Total 639
Commander

COMMENT OPTIMISER LA PERFORMANCE DE VOTRE CIRCUIT DE CHAUFFAGE ?

Pour optimiser la performance de votre circuit de chauffage et accroître sa durée de vie, il est crucial de le nettoyer correctement et régulièrement. Simplement, vous n’avez pas eu le temps de le faire. Maintenant, votre appareil grince, ne chauffe plus très bien, et dépense énormément d’énergie. Et pourtant, l’hiver est toute proche. Bricopanne se propose de réaliser ces travaux de nettoyage pour vous permettre de vaquer à vos occupations quotidiennes. Plusieurs techniciens qualifiés sont disponibles pour se déplacer chez vous et effectuer les interventions indispensables.

COMMENT UN CHAUFFAGISTE VA SOLUTIONNER VOTRE PROBLEME ?

Quels que soient vos besoins, un plombier chauffagiste se tient prêt pour voir de visu votre problème à domicile. Professionnel, il veillera à ce que tout soit fait correctement. Il vérifiera que votre radiateur soit bien froid avant de commencer son intervention. Cela permet d’éviter les brûlures. Si ce n’est pas encore le cas, il devra d’abord éteindre votre chauffage ou utiliser la fonction « été » de votre appareil pour que la purge soit réalisée correctement après.

A ce sujet, le professionnel ouvrira le purgeur et évacuera l’eau ainsi que l’air de l’intérieur de l’appareil. Il se munira d’une clé à pan carré pour faciliter son travail. Après quoi, il ouvrira le robinet de remplissage. C’est pour que la pression de votre circuit de chauffage soit rétablie à la normale avant de redémarrer votre chaudière.

Pour ce faire, il aura besoin des équipements suivants :

  • Un tournevis à tête plate, une clé de purge ou une pince multiprise
  • Un ustensile de protection contre l’eau chaude comme un gant épais
  • Une bassine servant à recueillir l’eau
  • Une serpillère afin de nettoyer les éventuels jets d’eau

PAIEMENT

Durant la prise de commande, le client devra mentionner le moyen de paiement qui lui convient et valider son paiement pour déclencher l’envoi d’un technicien.

NOS PRIX : LES PLUS SURS DU MARCHE

Nous tenons à apporter le meilleur service au meilleur prix à nos clients parce que nous sommes conscients qu’il n’est pas toujours facile de maîtriser son budget, ni de faire face à une dépense imprévue.

Voilà pourquoi, nous insistons sur un forfait tout compris (main d’œuvre, déplacement, pièces) ainsi que des tarifs garantis et sans surprises pour rassurer notre clientèle. De cette manière, ils auront la possibilité de commander les yeux fermés et ne pas craindre les arnaques dans le domaine du dépannage à domicile.

Cette transparence fait partie de nos principaux atouts car votre confiance compte beaucoup.

COMMENT GARDER VOS RADIATEURS EN BON ETAT ?

Pour que votre système de chauffage garde son efficacité, la seule solution est de le purger régulièrement. C’est une action préventive obligatoire. Selon les professionnels, il est utile de l’effectuer au moins une fois par an. En effet, un appareil qui est rempli d’air diffusera mal la chaleur et fera grimper votre facture en consommation d’énergie. Le mieux serait aussi de réaliser cette purge en automne, juste avant que l’hiver ne pointe son nez.

Si les cas cités ci-après se manifestent, c’est qu’il faut rapidement effectuer un entretien complet de votre radiateur:

  • Si le radiateur ne marche plus correctement, et refuse de chauffer
  • Si la partie supérieure du radiateur est froide et qu’à contrario la partie inférieure est chaude
  • Si le radiateur semble grincer

LES CONSEILS DES PROFESSIONNELS

COMMENT REAGIR DEVANT UNE CHAUDIERE FUYANTE ?

En attendant que votre plombier chauffagiste arrive pour régler votre problème, il est plus recommandé de limiter les dégâts de votre fuite. Pour ce faire, essayez déjà d’identifier la source de la fuite.

Indépendamment du modèle de chaudière que vous avez chez vous (fioul, électrique ou gaz), le manque d’entretien reste principalement la cause des pannes et des fuites. L’entretien régulier est la seule solution permettant de les éviter. Si vous avez correctement entretenu votre chaudière, et que la fuite continue d’exister, l’intervention d’un plombier-chauffagiste sera la meilleure alternative.

Pour vous aider à limiter les dégâts, voici 4 conseils pour mieux réagir :

  1. Coupez tout de suite l’arrivée d’eau pour éviter que votre domicile ne soit inondé. Cela limitera les dégâts.
  2. Détectez d’où peut provenir la fuite. Vérifiez précisément si ce n’est la pression qui est trop élevée. Si c’est le cas, procédez à son abaissement par le biais d’une purge. Il s’agira de couper la vanne d’eau froide et de stopper la chaudière. Par la suite, tirez l’eau pour que la pression puisse diminuer.
  3. Si ce n’est pas l’augmentation de la pression qui provoque votre fuite, vérifiez maintenant si aucune pièce n’est entartrée ou endommagée. Si tel est le cas, il est préférable de laisser un spécialiste s’en charger. Selon l’envergure des dégâts, il sera à même de vous conseiller les actions à entreprendre : s’il faut réparer ou changer la pièce défectueuse. Il sera en mesure de vous indiquer le modèle de chaudière convenant à vos besoins.
  4. Si c’est la chaudière qui est défectueuse, vous pouvez faire valoir votre garantie et faire appel à l’entreprise chargée de son installation dans votre domicile.

Vous n’êtes pas obligé de vous inquiéter pour cette fuite. Des experts comme l’équipe de Bricopanne ont pour mission de vous venir en aide. Même en urgence, un chauffagiste certifié et qualifié pourra être dépêché chez vous.

CHAUFFAGES ELECTRIQUES : AVANTAGES ET INCONVENIENTS

Que choisir pour votre système de chauffage électrique ? Panneaux rayonnants, convecteurs, radiateur à chaleur douce à inertie ou accumulation ? Pour bien faire votre choix, ci-après un petit guide pratique.

Différentes gammes de radiateurs électriques sont proposées sur le marché actuellement. Parfois, il est difficile de s’y retrouver. Pour faire le bon choix, il est plus recommandé de se fier à un comparateur de radiateurs électriques. Pour cela, différents critères sont à prendre en compte, notamment, le prix, la performance, le rendement, le système de fonctionnement…

Radiateurs électriques à convecteurs

  • Fonctionnement : l’air froid est capté par l’appareil, puis réchauffé par une résistance électrique avant d’être redistribué dans la pièce
  • Avantage : ces modèles sont relativement abordables sur le marché. Il est possible de les acquérir à moins de 100 €
  • Inconvénients : les radiateurs électriques à convecteurs consomment énormément d’énergies et ne sont pas pratiques pour rechercher le confort. En effet, il est souvent difficile de trouver le juste milieu. Soit vous avez trop chaud, soit vous avez trop froid.

Les radiateurs électriques à panneaux rayonnants

  • Fonctionnement : ces modèles utilisent des ondes pour le chauffage. Ce sont elles qui transmettent la chaleur grâce à une plaque qui se chauffe par le biais des résistances. Cette chaleur sera diffusée dans la pièce pour réchauffer les objets ainsi que les personnes présentes.
  • Avantages : ils renvoient uniformément la chaleur. Ce qui adoucit la pièce. Différentes possibilités sont offertes aux consommateurs sur le marché tant au niveau de la puissance, de la taille, des prix ainsi que des options spécifiques.
  • Inconvénients : il faut que les radiateurs électriques à panneaux rayonnants soient placés dans un lieu dégagé. C’est la seule garantie d’un transfert de chaleur uniforme.

Les radiateurs électriques à accumulation

  • Fonctionnement : des matériaux réfractaires les composent. Ils commencent par accumuler la chaleur avant de la diffuser dans la pièce grâce à un ventilateur ou une convection naturelle.
  • Avantages : le rapport qualité/prix est satisfaisant. Même s’ils peuvent coûter près de 2000 €, ils compensent en économie d’énergie lors de l’utilisation. Les consommateurs peuvent également s’avantager des tarifs en heures pleines et en heures creuses. Ces modèles ont la particularité de stocker de la chaleur pendant la nuit pour ensuite la diffuser dans la journée.
  • Inconvénients : ils sont plutôt lourds. Il faut également une résistance électrique plus résistante que celle utilisée pour les chauffages classiques. Autrement dit, il leur faut une méthode d’alimentation spéciale.

Les radiateurs électriques à inertie

  • Fonctionnement : ils fonctionnent par inertie sèche, comme c’est le cas pour le radiateur électrique à accumulation. D’autres fois, il est possible de trouver des modèles marchant par inertie fluide avec une surface en fonte ou en céramique.
  • Avantages : ils diffusent une chaleur continue et douce. Ils économisent ainsi de l’électricité. Ils sont moins imposants que le radiateur électrique à accumulation.
  • Inconvénients : ils sont plus sujets à des fuites. Les prix sont également plus chers selon le modèle choisi. Cela peut atteindre les 1500 €.

Les radiateurs électriques à chaleur douce

  • Fonctionnement : ce sont des modèles complets ou « tout-en-un ». Ils proposent une résistance élevée, une régulation parfaite et une inertie à façade rayonnante. Ce qui leur permettent de diffuser de la chaleur uniformément et contrôlée.
  • Avantages : le système de chauffage est rapide et continue, même une fois éteint. Ils sont bien plus confortables et satisfaisants en termes de température et d’économies d’énergie.
  • Inconvénients : le prix est relativement cher, entre 300 € et 1500 €

Avec ce guide d’achat, vous n’aurez plus du mal à faire votre choix au moment de sélectionner votre radiateur électrique. Sinon, d’autres modèles sont également accessibles tels que le plancher chauffant, le sèche-serviette, les plaintes chauffantes, etc. Mais ils sont moins classiques.

=> COMMENT IDENTIFIER LES PROBLEMES REQUERANT UN DEPANNAGE CHAUDIERE

En hiver, le taux d’appel à intervention pour un dépannage de chauffage au gaz, électrique ou au fioul est généralement élevé. Pour gagner du temps et garantir la réparation de votre chaudière, essayez d’identifier préalablement la cause du problème.


Si votre chaudière tombe en panne, et ce quel que soit son modèle, l’intervention d’un expert chauffagiste sera indispensable. C’est élémentaire.

Mais quelles pourraient donc être les causes principales des pannes de chaudières ?

  • Le manque d’alimentation en combustible en fonction du modèle de l’appareil (gaz, fioul, eau) peut amener la chaudière à ne plus s’allumer. Cela peut aussi être causé par un problème au niveau des fusibles.
  • Le mauvais contact avec le thermocouple peut éteindre la veilleuse de votre chaudière.
  • La présence d’air dans votre système de chauffage ou l’ébullition de l’eau à l’intérieur de son ballon peut provoquer des grincements, des bruits anormaux et dérangeants.
  • Des joints mal placés, un condensateur non performant, un clapet d’allumage non étanche sont souvent la source d’une fuite de tuyauterie.
  • L’utilisation d’une mauvaise qualité de combustible peut aboutir à une baisse de performance de l’appareil.
  • La surchauffe de la chaudière ou les pannes situées au niveau des thermomètres suffisent à l’éteindre ou à la dysfonctionner.
  • Les dégâts causés par l’eau peuvent atteindre vos circuits de chauffage et entraîner une obstruction ou une corrosion de vos tuyaux.
  • Le défaut de pression peut se faire signaler par des sons plus bruyants que d’habitude émanant de votre chaudière.
  • La difficulté au moment de tirer la chaudière peut correspondre à un système défaillant.
  • L’encrassement peut se manifester par un non déclenchement du brûleur.

Si l’un de ces cas se présente, que faire ?

Le meilleur moyen de prévenir ces pannes est d’effectuer une vérification systématique et un entretien régulier de votre chaudière. Il faut y prêter une attention particulière au quotidien. Il faut, par exemple, vérifier que le niveau de pression reste entre 1 et 1,5 bars. Il faut aussi éviter de pousser au maximum la température. Il faut procéder au nettoyage du système de chauffage au moins une fois par an. Toutefois, notez bien que pour des mesures de sécurité, il est plus recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser ce nettoyage en profondeur. Ainsi, vous pourrez continuer tranquillement votre vie et n’aurez pas faire une dépense imprévue en dépannage d’urgence.

Comment faire des économies d’énergie chez soi ?
Lire l’article
Plomberie
Que faire en cas de fuite d’eau, en attendant le plombier ?
Lire l’article
Chauffage
Que faire lorsque les radiateurs ne chauffent pas en hiver ?
Lire l’article
Paiement sécurisé
Un devis en ligne et des prix fixés à l’avance
Un réseau d’artisans qualifiés
Dépannage
7 jours / 7
24 heures / 24
Votre réservation en quelques
clics!